Conversations I Wish I Had

Eloge de la Fuite. Henri Laborit

Pour Frederic, mais pour les autres aussi 😉

Mod.imaginaire

Par hasard, j’ai vu le film “Mon oncle d’Amérique” d’Alain Resnais.
mononcle d'amerique
Les scènes du film sont entrecoupées par des interventions du biologiste Henri Laborit. Honte sur moi! Je ne connaissais pas le monsieur. Il est pourtant mort en 1995! Il explique quelques unes de ses études sur la biologie du comportement et conclut par: «Tant qu’on n’aura pas diffusé très largement à travers les hommes de cette planète la façon dont fonctionne leur cerveau, la façon dont ils l’utilisent et tant que l’on n’aura pas dit que jusqu’ici cela a toujours été pour dominer l’autre, il y a peu de chance qu’il y ait quoi que ce soit qui change. »
Interloquée, je me suis intéressée au bonhomme qui a eu un parcours très atypique et a refusé les étiquettes. Il a fait de la recherche fondamentale mais a écrit aussi des bouquins! J’ai donc commencé la lecture de “L’éloge…

View original post 461 more words

Advertisements

One comment on “Eloge de la Fuite. Henri Laborit

  1. modimaginaire
    January 2, 2015

    Merci beaucoup pour le reblog!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Information

This entry was posted on December 30, 2014 by .
%d bloggers like this: